L’archéologie préventive a pour objectif d’assurer, sur terre et sous les eaux, la détection et l’étude scientifique des vestiges susceptibles d’être détruits par des travaux liés à l’aménagement du territoire. Les archéologues de l’Inrap interviennent ainsi, sur décision de l’État, pour sauvegarder le patrimoine archéologique.

Mis à jour le
22 février 2017

Chaque année en France, des centaines de kilomètres sont touchés par des travaux d'aménagement du territoire (carrières, terrassements, routes et voies ferrées, bâtiments privés et publics) entraînant la destruction potentielle des vestiges que recèle le sous-sol. L'archéologie préventive, en étudiant environ 20 % de l’ensemble de ces surfaces, permet de « sauvegarder par l'étude » les archives du sol.